Vous êtes ici : Le monde du serpent, voici le plus gros site sur les serpents. » Un serpent dans votre jardin ou dans votre maison

Un serpent dans votre jardin ou dans votre maison

Cet article est écrit pour les personnes qui viennent de découvrir un serpent dans le jardin ou dans la maison. En effet, les serpents peuvent parfois rentrer dans les habitations ou tout simplement prendre domicile dans le jardin.

Les serpents de France

En France nous avons actuellement 12 espèces de serpents dont seulement 5 possèdent du venin.

Les 5 espèces venimeuses sont la vipère aspic, la vipère d’Orsini, la Vipère péliade, la vipère de Séoane et la couleuvre de Montpellier. Il est utile de préciser que la couleuvre de Montpellier est opistoglyphe, c’est-à-dire que ses crochets à venin sont situés au fond de sa gueule donc elle n’injecte quasiment jamais de morsure venimeuse à un homme.

Précisons que les morsures de vipères ne sont souvent pas venimeuses pour la simple raison que le venin est une arme pour la chasse et que si cette arme est utilisée pour se défendre, alors il n’en restera plus pour chasser pendant un moment.

Le premier comportement à adopter est d’identifier l’espèce pour savoir si elle est venimeuse ou non. Pour cela mettez une photo sur notre forum ou utilisez notre système d’identification en ligne ; vous devriez pouvoir reconnaître l’espèce.

Le comportement des serpents face à l’homme

Couleuvre attaqueContrairement à certaines idées reçues, les serpents de France sont plutôt peureux et préfèrent la fuite à l’attaque. Les vipères sont les espèces les plus craintives, alors que des espèces inoffensives comme la couleuvre à échelons ou la couleuvre verte et jaune peuvent se montrer agressives si vous les approchez.

Ce qu’il faut retenir en priorité c’est que la plupart des serpents fuiront dès que vous les approcherez.

Il ne faut jamais essayer d’attraper un serpent quand on ne connaît pas l’espèce.




Un serpent dans ma maison

– Si vous habitez en centre ville, le premier geste à faire est d’appeler les pompiers qui viendront enlever l’animal. En effet les passionnés et éleveurs de reptiles sont nombreux, et il peut arriver qu’un serpent s’échappe de chez son propriétaire et entre dans une maison par toutes sortes d’endroits (ex : aérations, sous une porte, balcon…).

Le problème dans ce cas est qu’il est relativement difficile de savoir si l’animal est venimeux ou non quand on n’est pas un expert.

– Si vous habitez en bordure de ville, en village ou dans la campagne, alors vous avez plus de chance de tomber sur un reptile sauvage qui est entré pour trouver un peu de fraîcheur ou de la chaleur pour son hibernation. C’est pour cela qu’un serpent dans le garage n’est pas inhabituel : il s’agit d’un lieu qui est généralement frais l’été et qui protège des trop basses températures extérieures. L’idéal dans une telle situation est de le faire sortir doucement avec un balai par exemple ou même des gants si vous reconnaissez une espèce non venimeuse. Si vous avez vraiment la phobie des serpents, il suffit d’appeler les pompiers.

Un serpent dans mon jardin

Trouver un serpent dans son jardin est chose courante quand on habite en campagne. Il ne faut pas obligatoirement le chasser et surtout ne pas le tuer : la présence d’un serpent est un indicateur positif sur la faune et la flore qui vous entoure car il fait partie de la chaîne animale. Sa présence est également le signe d’un biotope (flore) en bonne santé.

Un serpent est aussi un excellent régulateur des populations de rongeurs ! En effet, si vous avez trop de souris ou de rats, vous pouvez être sûr que le serpent régulera la surpopulation des petits rongeurs.

Les petites couleuvres s’alimentent également de gros insectes et même de quelques grosses larves. Elles permettront de réguler les populations de gros insectes.

Alors que doit-on faire ?

Le premier objectif est d’identifier l’animal afin de connaître l’espèce et ses caractéristiques. S’il s’agit d’un serpent venimeux, il faudra prendre des mesures de précautions pour les enfants le temps de déplacer l’animal. Pour le déplacement, je conseille de faire appel en priorité aux associations de terrariophiles, de naturalistes, de protection des animaux voir d’un vétérinaire du village ou du quartier qui pourra vous conseiller. Si personne ne peux se déplacer, alors appelez les pompiers.

Sachez qu’un serpent peut parcourir plusieurs centaines de mètres, donc vérifiez s’il est simplement de passage ou bien s’il a élu domicile chez vous.




Contact Webmaster

Toute utilisation du contenu du site https://serpent.cheloniophilie.com sans autorisation écrite préalable du webmaster constitue une violation du droit d'auteur.