vipère de Russell

Photo d’un spécimen Daboia russelii de profil

La vipère de Russell est malheureusement connue pour les envenimations mortelles qu’elle fait chaque année. En effet, c’est l’espèce la plus meurtrière en Asie du sud-est. Elle serait responsable d’environ 10 000 morsures par an pour environ 1 000 morts.


Description de Daboia russelii

C’est un serpent de taille moyenne oscillant entre 1.20 m et 1.70 m de longueur. Elle possède un corps épais avec une grosse tête triangulaire laissant apparaître deux grosses narines. La partie dorsale de son corps est composée d’écailles fortement carénées de couleur brun clair avec des ocelles plus sombres et cerclées de noir et de blanc. La partie ventrale varie entre le blanc et le beige et les écailles sont quasiment lisses.

Sa couleur lui permet de se camoufler extrêmement bien au milieu des feuilles mortes.

Sous-espèce de cette grosse vipère

Aujourd’hui quatre sous-espèces sont actuellement reconnues et elles sont distribuées dans différentes zones géographiques :

  • Daboia russelii formosensis, décrite par Maki en 1931, est présente sur l’île de Taïwan.
  • Daboia russelii limitis est décrite par Mertens en 1927. On retrouve cette sous-espèce en Indonésie.
Vipère de Russell

Photo du profil d’une vipère de Russell

Les deux sous-espèces citées ci-dessus sont d’une couleur plus grisâtre ou olive et elles sont également plus tachetées.

  • Daboia russelii pulchella, décrite par Gray en 1842, vit au Sri Lanka.
  • Daboia russelii nordicus, décrite par Deraniyagala en 1945, vit au nord de l’Inde.

Habitat de la vipère de Russell

C’est une espèce qui fréquente surtout les prairies et les champs cultivés. On peut également la rencontrer dans les forêts peu épaisses. La présence de l’homme participe à l’augmentation du nombre de rongeurs comme les rats ce qui favorise la présence des vipères proche des villages.

C’est un serpent qui peut vivre en altitude jusqu’à environ 2600 m.

Mode de vie de ce serpent venimeux

Daboia russelii est un serpent plutôt nocturne même si l’on peut facilement l’apercevoir à l’aube ou à la tombée de la nuit. Généralement elle se contente de se cacher dans les herbes et feuilles durant les journées.

Son régime alimentaire est composé essentiellement de rongeurs mais également d’autres petits reptiles, petits mammifères et oiseaux. Les jeunes spécimens se nourrissent essentiellement de gros insectes et de petits lézards. Ce serpent tue ses proies grâce à son venin très puissant.

C’est un serpent ovovipare. Après une période de gestation atteignant généralement 6 mois, les femelles donnent naissance de 20 à 50 petits vipéreaux mesurant en moyenne une vingtaine de centimètres.

L’espérance de vie de cette espèce est estimée à 16 ans et la maturité sexuelle est atteinte à 2 ans.

Daboia russelii

Photo d’une vipère de Russell en milieu naturel

Daboia russelii

Photo d’une vipère de Russell sur des herbes

vipère de Russell

Photo d’un spécimen Daboia russelii dans le sable

Daboia russelii

Photo d’une vipère de Russell dans son habitat

vipère de Russell

Photo d’un spécimen Daboia russelii ans son milieu naturel

vipère venin

Photo d’un spécimen Daboia russelii en train d’attaquer

Daboia russelii

Photo d’une vipère de Russell en captivité

Daboia russelii

Photo en gros plan d’une vipère de Russell

vipère de Russell

Photo d’un spécimen Daboia russelii dans un champs