Bitis gabonica

Photo de la tête d’une vipère du Gabon

Description de la vipère du Gabon

C’est la plus grosse et la plus lourde vipère du monde. Elle mesure en moyenne 1,40m de longueur à taille adulte et certains spécimens atteignant les 1,90m ont déjà été observés pour un poids de 11kg. C’est aussi le serpent qui a les plus longs crochets venimeux (jusqu’à 5 cm de longueur) et qui produit la plus grande quantité de venin (d’où cette grosse tête à cause des glandes à venin).
Son corps est très impressionnant par les couleurs que l’on y retrouve. En effet la vipère du Gabon se camoufle extrêmement bien dans le biotope. Elle est recouverte de formes géométriques de différentes couleurs variant du jaune beige, au noir en passant par le marron. Son dos est recouvert de taches rectangulaires alors que sur les flancs les taches sont en forme de losanges et triangles. Enfin la partie ventrale est beige avec quelques taches foncées.


Deux sous espèces sont actuellement reconnues :
Bitis gabonica gabonica (Duméril, 1854) qui vit en Afrique centrale et orientale.
Bitis gabonica rhinoceros (Schlegel, 1855) que l’on ne retrouve qu’en Afrique occidentale.
On les distingue assez aisément car comme son nom l’indique B. g. rhinoceros dispose d’une paire de cornes (protubérances) importantes entre les narines alors que chez B. g. gabonica elles sont beaucoup plus petites.

Bitis gabonica

Photo de la tête d’un spécimen Bitis gabonica rhinoceros

Bitis gabonica

Photo de la tête d’un spécimen Bitis gabonica gabonica

Distribution de ce serpent

Géographie Bitis gabonica

Répartition géographique de Bitis gabonica

On retrouve cette espèce en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale et à quelques endroits d’Afrique du Sud.
C’est un serpent qui vit dans les zones où il pourra aisément se camoufler, c’est pourquoi il vit tout particulièrement dans les forêts tropicales humides et toutes les autres zones boisées et feuillues mais aussi les terrains agricoles ou encore dans les marais.

Mode de vie de Bitis gabonica

C’est un serpent assez lent dans ses déplacements et sédentaire qui vit au crépuscule et la nuit. Bitis gabonica chasse à l’affût ses proies qu’elle mord en y injectant son venin hémotoxique et neurotoxique. Son régime alimentaire est composé de lapins, d’écureuils, de rats, d’oiseaux, de petits singes voir même de petites antilopes.
C’est un animal vivipare, c’est-à-dire qui donne naissance à des petits totalement formés après une gestation d’environ un an. La femelle donne naissance à une quarantaine de serpenteaux mesurant en moyenne 25 à 30 cm de longueur pour un poids moyen de 35 gr.

A noter : C’est un serpent qui ne mord pas souvent l’homme mais son venin est très toxique et peut facilement entraîner une amputation d’un membre si des soins ne sont pas prodigués rapidement.

vipère du Gabon

Photo d’une vipère du Gabon en captivité

vipère du Gabon

Photo de la tête d’un spécimen Bitis gabonica

Vipère Gabon

Photo d’un vipère du Gabon en milieu naturel

Bitis gabonica

Photo d’une vipère du Gabon dans un sous bois