couleuvre d'esculape

Photo d’une couleuvre d’esculape sur un tronc d’arbre

Classe : Reptilia
Ordre : Squamata (Reptiles)
Famille : Colubridae
Genre : Zamenis
Espèce : Zamenis longissimus
Nom commun : Couleuvre d’Esculape


Nous allons vous présenter cette espèce dans différentes parties :

Description de la couleuvre d’EsculapeAire de répartitionHabitat de cette couleuvreMode de vie de la couleuvre d’EsculapeProtection de Zamenis longissimusPhotos de couleuvres d’Esculape

Description de Zamenis longissimus

La couleuvre d’Esculape mesure en moyenne 120 cm de longueur mais l’on a déjà observé des spécimens de 210 cm. Les mâles adultes sont toujours plus longs que les femelles. C’est un serpent qui a un corps relativement élancé et ses écailles sont lisses et plates sauf les ventrales qui montrent une arête de chaque côté ce qui fait qu’elles sont luisantes.

Sa coloration à l’âge adulte est brun-jaunâtre à olive et la partie inférieure du corps a une teinte jaune clair ou beige. Certains individus adultes sont même entièrement noirs sur le dos. Sur le côté du cou on retrouve un large croissant, plus ou moins flou, jaune clair, recourbé vers les temporales ce qui peut parfois faire penser à la couleuvre à collier (Natrix natrix). On note la présence d’une bande postoculaire sombre (voir même entièrement noire), peu visible chez l’adulte, qui relie l’arrière des yeux à l’angle de la gueule.

La coloration des jeunes spécimens est différente puisque leur corps est vert clair ou brun clair avec de nombreuses petites taches foncées sur le corps et les couleuvreaux ont deux lignes plus foncées sur la partie supérieure du corps.

Sa tête est plutôt petite et fine. Contrairement aux vipères ses pupilles sont rondes.

Tête couleuvre d'esculape

Détails des écailles de la tête d’une couleuvre d’esculape

Identification par les écailles de ce serpent de France

Concernant les écailles de la couleuvre d’Esculape, on observe que c’est un serpent qui a deux écailles temporales (violet), plus de 200 plaques ventrales, des écailles dorsales et latérales lisses ou très faiblement carénées (orange), une seule préoculaire (bleu clair), deux post-oculaires (vert clair) et enfin une rostrale (bleu foncé) plus large que haute, ce qui fait qu’elle est peu visible de dessus.

Aire de répartition

L’aire de répartition de la couleuvre d’esculape est assez vaste, il comprend la région Aquitaine, l’Auvergne, la Basse-Normandie, la Bourgogne, la Bretagne, le Centre, la Franche-Comté, l’île-de-France, le Languedoc-Roussillon, le Limousin, la région Midi-Pyrénées, la région PACA, le Pays-de-Loire, le Poitou-Charentes et le Rhône-Alpes. On note une présence assez rare en Champagne-Ardenne.

Zamenis longissimus

Photo gros plan d’un spécimen Zamenis longissimus

Habitat de la couleuvre d’Esculape

C’est une espèce assez difficile à observer en milieu naturel car elle est plutôt discrète et farouche. Elle fréquente à la fois les lieux où la végétation est dense et notamment les buissons et arbustes dans lesquels elle grimpe mais aussi les zones plus rocailleuses et ensoleillées tout en fuyant les zones trop chaudes (contrairement par exemple à la vipère aspic (Vipera aspis)).

Comportement en milieu naturel

couleuvre d'esculape

Photo d’une couleuvre d’esculape sur de la mousse

C’est un serpent diurne (c’est-à-dire qui vit le jour). Grâce à son agilité et une écaillure ventrale carénée, elle grimpe dans les buissons et arbustes pour chasser les oisillons qu’elle tue par constriction ainsi que les œufs des oiseaux. Elle chasse à terre les petits mammifères comme les mulots mais aussi des lézards. Les couleuvreaux s’alimentent de gros insectes.

C’est une espèce craintive qui tente de s’enfuir au moindre danger. Si elle se sent vraiment menacée, elle tentera de faire face en mordant mais sinon elle sécrétera un liquide anal d’une odeur pestilentielle pour faire fuir l’agresseur.

L’accouplement a lieu vers avril et mai, ce qui correspond à la sortie d’hibernation. Il est accompagné de combats de mâles. La période des pontes est comprise entre le mois de Juin et le mois d’Août. Durant les trois mois, la couleuvre pond une quinzaine d’œufs ovales dans un lieu humide et chaud. Deux mois plus tard, les couleuvreaux naissent et mesurent 25 cm de long.

L’espérance de vie de l’espèce Zamenis longissimus est d’environ 25 ans et la maturité sexuelle arrive au bout de la troisième année de vie.

Protection de ce reptile

La couleuvre d’Esculape fait partie des espèces protégées sur l’ensemble du territoire métropolitain français. Il est totalement interdit de la capturer, de la blesser, la tuer, la déplacer ou de détruire sa ponte.

Les photos de la couleuvre d’Esculape

https://serpent.cheloniophilie.com/Photos/Zamenis-longissimus.php